Stimulation et Monitorage

Stimulation et Monitorage

Lors d’un cycle normal, un seul ovocyte arrive à maturité.

En FIV, on stimule les ovaires pour assurer le développement simultané de plusieurs follicules et donc pouvoir disposer de plusieurs ovocytes, afin d’augmenter les chances de fécondation :

  • on n’obtient pas toujours autant d’ovocytes que de follicules
  • les ovocytes recueillis ne sont pas toujours de bonne qualité et tous ne peuvent donner des embryons

La stimulation est assurée par un traitement hormonal injectable produit par génie génétique à base de FSH, ou à base de HMG ultra-purifiée qui est un mélange de FSH et de LH.

Ces injections sont sous-cutanées et peuvent être facilement réalisées par vous-même, ou un(e) infirmier(e) si vous le préférez.

Il existe plusieurs façons d’utiliser ces stimulants de l’ovulation. Les protocoles les plus utilisés sont les suivants :

  • Stimulation associée les derniers jours à un médicament permettant d’éviter une ovulation prématurée (antagoniste de la LHRH). Ce protocole est plus « confortable » pour la qualité de vie de la patiente.
  • Il faut parfois mettre au préalable les ovaires au repos avant de débuter la stimulation par blocage transitoire de la glande hypophyse. On utilise pour cela un agoniste de la LHRH.

Le suivi de la stimulation (le monitorage) se fait essentiellement à l’aide d’échographies et de prises de sang. Ces examens sont réalisés deux à trois fois au cours de celle-ci, en début de matinée.

Le monitorage se résume comme suit :

  • Une échographie par voie vaginale : cet examen indolore permet d’évaluer le nombre et la taille des follicules. Il est réalisé vessie vide et il est donc inutile de boire avant. Il faut au contraire vider la vessie si elle est pleine.
  • Une prise de sang : pour dosage hormonal, dont les résultats nous sont communiqués en début d’après-midi.

 Le jour des contrôles, nous vous appelons dans l’après-midi pour adapter le traitement en fonction des résultats du jour.

 

Assistance Médicale
à la ProcréationPolyclinique du bois - Lille