Accueil d'embryons

L’accueil d’embryons est une technique d’AMP soumise à autorisation. Sur le Nord-Pas de Calais, seul le CHRU de LILLE est autorisé pour cette activité, nous travaillons en concertation avec l’équipe clinico-biologique d’AMP du CHRU pour mener à bien ces demandes.

Au décours d’une FIV, seuls 1 à 2 embryons sont transférés pour limiter le risque de grossesse multiple. Les embryons restants, surnuméraires, s’ils sont de qualité suffisante, peuvent être congelés si c’est votre souhait. Si votre projet parental est réalisé, avec le nombre d’enfants souhaités, et qu’il vous reste des embryons congelés, vous êtes interrogés annuellement sur votre souhait vis-à-vis de ces embryons. Vous pouvez ainsi choisir d’en faire don pour aider d’autres couples à réaliser leur projet parental.

Si vous choisissez cette option, nous reverrons votre dossier afin d’établir si, au regard des éléments médicaux connus à l’époque de votre tentative de FIV, du nombre et de la qualité embryonnaire, il semble possible d’accéder à votre souhait. Nous vous enverrons des questionnaires. A réception de ceux-ci, une partie de votre dossier sera communiquée à l’équipe clinico-biologique du CHRU de LILLE. C’est ensuite l’équipe du CHRU qui reprendra contact avec vous pour poursuivre la démarche.

Les couples demandeurs de ce don d’embryons, sont :

  • des couples nécessitant le recours à un double don (spermatozoïdes et ovocytes), or le double don est interdit en France
  • des couples infertiles pour lesquels les tentatives d’AMP sont impossibles
  • dans de rares cas, certains couples pour lesquels les tentatives d’AMP ont échoué.

Dans tous les cas, couples « donneurs » et « receveurs » ne se connaissent pas, le don restant anonyme en France, et il n’y a aucune contrepartie financière.

 

Assistance Médicale
à la ProcréationPolyclinique du bois - Lille